Accueil  /   Charpente
actus

BA'TEC FRANCE - CHARPENTE

Toiture / Couverture Charpente Isolation Gouttiere Fenêtre de Toit

Charpente traditionnelle


Construction, réparation et traitement des charpentes


Les opérations nécessaires pour réaliser un traitement curatif efficace contre les insectes à larves xylophages (capricornes, vrillettes, lyctus, hesperophanes…)

1 – Sondage et bûchage : Sondage et bûchage des pièces afin d’éliminer les bois dégradés par les insectes.
2 – Décapage : Décapage des produits de finition, lorsqu’ils existent.
3 – Brossage et dépoussiérage : Brossage et dépoussiérage afin de faciliter la pénétration du produit.
4 – Evacuation de tous les déchets : Evacuation de tous les déchets liés au traitement conformément à la réglementation en vigueur.
5 – Injection en profondeur : Injection en profondeur par mise en place d’injecteurs dans des trous percés dans les bois.
6 – L’injection sera réalisée sous faible pression à l’aide d’un appareil approprié. Le nombre et l’entraxe des points d’injection ainsi que la dose d’application au mètre linéaire, au mètre carré développé ou par trou d’injection, devront respecter les préconisations du fabricant sur ses fiches techniques et être en conformité avec les règles de l’art.


A propos


En règle générale, ces injections sont à prévoir en quinconce avec un entraxe d’environ 20 à 30 cm maximum, avec une application de produit plus importante au droit des assemblages, des appuis et des encastrements dans les murs.

La profondeur de percement est fonction de la section des pièces (en général 1/2 de l’épaisseur si l’injection est effectuée sur les deux faces ou 2/3 de l’épaisseur pour les pièces accessibles d’un seul côté et les piècesd’épaisseur supérieure à 150 mm, le fond du forage ne devant pas être à plus de 50 mm de la face opposée).

Pour les pièces de 180 mm d’épaisseur (largeur) ou hauteur et plus, accessibles sur 2 faces opposées, l’injection sur ces 2 faces est indispensable.

Le percement devra intéresser plusieurs plans de collage dans le cas des lamellés-collés (percement en biais alterné).

Application de surface : Après décapage et dépoussiérage, les applications de surface seront réalisées par badigeonnage ou pulvérisation à basse pression (nota: une trop forte pression éclabousse les bois et le produit ne les pénètre pas).

En règle générale, deux applications successives seront réalisées (nota: cette disposition permet d’éviter les oublis et de respecter plus facilement les quantités de produit à appliquer).

Extrait des règles techniques QUALIBAT pour le traitement curatif des bois en oeuvre et des constructions contre les insectes à larves xylophages



PHW